Études et recherches

Études et recherches

Connaître et étudier le patrimoine

Le Centre Archéologique du Var participe à la recherche archéologique départementale et régionale de différentes façons :

  • en portant ou en réalisant des opérations d’archéologie programmée dirigées par des chercheurs qui trouvent ainsi le soutien d’une structure ;
  • en effectuant des inventaires et des études de collections archéologiques, en particulier dans le domaine de la céramique (céramologie) et des ossements animaux (archéozoologie) ;
  • en gérant les collections archéologiques d’une collectivité.

Archéologie
programmée

Le CAV propose aux chercheurs, y compris non statutaires, de les aider dans le montage et dans la réalisation de toutes les opérations programmées de terrain (fouilles, études de bâti, prospections, sondages) et de diffusion (publications, colloques) grâce à une longue expérience dans ce domaine, à un fond documentaire très riche et à une solide connaissance de la réglementation en vigueur.

Le CAV peut ainsi porter un projet ou en assurer la responsabilité, salarier des techniciens ou des spécialistes, mettre à disposition des moyens humains et matériels.

Inventaires et
études de mobilier

Dans le cadre de la législation en vigueur et en accord avec les services de l’État, le Centre Archéologique du Var propose de prendre en charge l’inventaire, le nettoyage, le reconditionnement et l’étude d’une collection archéologique, qu’elle soit publique ou privée, issue de fouilles anciennes ou récentes.

L’objectif peut être le montage d’une exposition ou la préparation d’une publication à destination de la communauté scientifique ou du grand public.

Gestion de
collections archéologiques

Au titre d’une convention tripartite de dépôt signée par l ‘État, la ville de Toulon et le Centre Archéologique du Var, ce dernier gère les collections archéologiques de la ville de Toulon ainsi que toute la documentation afférente à travers le suivi des mouvements, la conservation préventive, les inventaires…

Parallèlement, le CAV assure l’accessibilité de ce mobilier pour les chercheurs et les étudiants et sa mise en valeur auprès du grand public.